📢 On partage pour une collègue, l'adoption n'est pas prise en charge par l'association📢

 

Loulou/Ninja Ă  ADOPTER

Né aux environs du 15/06/2017, il a donc eu approximativement 2 ans et il est arrivé chez moi depuis ses 3 mois avec son frère et sa soeur qui ont été adoptés. 

Loulou ou Ninja (ses surnoms) est un jeune chat gentil, mais distant, fuyant et craintif qui s'est toujours mis à l'écart ou même caché lors de chaque visite de ses potentiels adoptants qui ont toujours souhaité adopter un chat câlin et se laissant caresser à tout moment, ce qui n'est pas dans ses qualités, ce qui explique sa présence à l'heure actuelle encore chez moi.

Le positif de cette histoire, c'est que cette longue période m'a permis de mieux le connaître, de comprendre ses attentes et ses interactions avec les humains, avec ses congénères (3 chats adultes et des chatons), avec ma chienne labrador et autres chiens en FA. Il est très sociable et affectueux avec 2 de mes chats avec qui il partage des moments de câlins, de toilettage, en restant à une place de chaton "dominé" ayant besoin de leur soin, après s'être frotté à eux, en se laissant toiletter les yeux et les oreilles, en se blottissant contre eux. Il est très vif, dynamique et athlétique, il coure très souvent, il grimpe partout et saute haut notamment pour ouvrir les portes ou attraper les mouches et il est très joueur avec la plus jeune de mes minettes.

Le contact avec l'humain est plus difficile. Chaton très cracheur et lanceur de pattes au départ, j'ai fini par réussir à le prendre dans les bras et le caresser comme son frère et sa soeur mais j'étais souvent obligée de l'y contraindre, il n'avait pas envie. Petit à petit en grandissant mais encore de petite taille, trop fuyant et très vif, je n'ai plus réussi à l'attraper pour le prendre dans mes bras qu'au moment des repas de croquettes servis sur mon lit comme ma jeune minette qu'il imite, après avoir instauré une relation de confiance car il craint les humains debout devant lui. A taille adulte j'ai dû arrêter de le prendre dans les bras car pour pouvoir descendre au plus vite et brusquement il me blessait le buste avec ses pattes arrières. En contre-partie, il me laisse le caresser pendant son repas sur mon lit, assise à coté de lui et il s'est même remis à ronronner, ce qu'il ne faisait plus depuis tout petit. Dans la journée, je n'arrive pas à le caresser sauf occasionnellement quand il dort profondément dans l'arbre à chat. Depuis peu il s'approche de moi en même temps que ma jeune minette qu'il suit souvent pour me réclamer un petit morceau de jambon... qu'il arrive désormais à prendre plus délicatement et revient en réclamer.

 

Voilà ce que je peux vous dire à son sujet, j'espère ne rien avoir oublié, si vous souhaitez d'autres renseignements vous pouvez me joindre sur mon portable au 06 62 69 68 34