Maladies Parasitaires

 

* TOUJOURS DEMANDER L'AVIS DE VOTRE VÉTÉRINAIRE *

 

 

LEISHMANIOSE

La leishmaniose est une maladie fréquente, implantée dans la région depuis très longtemps et transmise par piqure d'un petit moucheron : le phlébotome.

 

Les symptômes les plus courants sont un amaigrissement avec une perte de poils et des pellicules (aspect de vieux chien), mais on décrit aussi des saignements de nez, des boiteries, des nodules sur la peau… En zone infectée, la leishmaniose devrait être suspectée sur quasiment n'importe quel chien malade !

 

Le diagnostic se fait à la clinique vétérinaire.

 

La plupart des chiens infectés ne guériront pas de leur leishmaniose, et en resteront porteurs toute leur vie… mais la plupart des chiens infectés mèneront aussi une vie normale, avec un traitement. Certains chiens décèdent malheureusement malgré le traitement (par atteinte rénale, notamment). L'arrêt du traitement entraîne généralement une rechute en quelques semaines à quelques mois.

 

Les chiens vivant en zone infectée devraient tous porter des produits répulsifs pour le phlébotome (colliers, pipettes ou sprays, ayant une autorisation de mise sur le marché pour leur effet répulsif sur le phlébotome). Un vaccin est disponible depuis fin 2011.

 

è Protéger son chien est donc important, pour minimiser les possibilités qu’il contracte la maladie !

Les protéger, c’est ne pas les laisser à l’extérieur tout le temps, surtout vers la fin de la journée (moment où les phlébotomes d’activent).

En saison de phlébotomes (printemps à automne), on utilisera les produits répulsifs ou un collier scalibor, recommandés par le vétérinaire, pour éviter au maximum que le chien se fasse piquer.

 

 

MALADIES DES TIQUES :

Les tiques infestent surtout les chiens au printemps et à l'automne.

 

Certaines maladies possibles : Piroplasmose, Ehrlichiose, Lyme.

  

è Il est important de protéger les chiens du printemps à l'automne, avec des produits répulsifs. Certains de ces produits repoussent également le phlébotome qui transmet la leishmaniose.

 

PARASITES INTERNES:

L'intestin des chiens peut être parasité par des vers (ascaris, ankylostomes, trichures, Dipylidium…), et des protozoaires (unicellulaires : coccidies, Giardia…)

 

Ces parasites sont parfois bien supportés, mais ils sont souvent à l'origine de troubles digestifs (diarrhées parfois hémorragiques, vomissements), ou d'un amaigrissement. Dans les cas extrêmes, ils peuvent menacer la vie du chien, en provoquant des perforations ou des invaginations intestinales, ou encore des carences graves.

 

En revanche, "faire le traineau" n'est pas un signe de parasitisme !! Cela est souvent un moyen de vider ses glandes anales pour le chien.

 

D'autres parasites, plus rares, s'installent dans l'appareil respiratoire, le cœur, ou à la surface de l'œil.

 

Certains de ces parasites peuvent infester l'Homme.

 

Les parasites sont essentiellement mis en évidence par examen des selles chez le vétérinaire. 

 

è Des protocoles de vermifugation "standard" sont donc importants et votre vétérinaire pourra vous conseiller comme il le faut.